Catégories
Uncategorized

Conseils pour la pose du parquet dans votre maison

En tant que propriétaire d’un logement, il peut arriver que vous ayez envie de changer la décoration complète ou partielle de votre maison. Le changement d’un parquet peut donner une nouvelle face à votre logement. Le parquet est un revêtement esthétique et chaleureux qui attire de plus en plus de propriétaires.

Ce matériau est facile à entretenir et agréable, qui donne un cachet inimitable à l’ensemble de la pièce.

Quels sont les différents types de parquet ?

Il existe trois types de parquets sur le marché : le parquet stratifié, le parquet contrecollé, et le parquet massif.

Le parquet contrecollé

Ce modèle de parquet séduit de plus en plus de décorateurs en raison de son aspect pratiques contraire au parquet massif. Le coût d’achat de ce parquet est abordable que les autres modèles en bois massif. Il est composé de trois couches : une couche de bois en surface, une couche de contre balancement, et une couche de support au milieu. Sur le plan esthétique, le parquet contrecollé présente une belle finition naturelle tout en étant moins bruyant qu’un parquet massif. Il nécessite peu d’entretien. Le prix moyen de ce type de parquet est compris entre 20 et 50 € le m².

Le parquet stratifié

Ce modèle de parquet n’est composé d’aucun bois, il imite simplement la surface. Le parquet stratifié est composé de différentes couches d’aggloméré et de résine avec une couche de papier qui imite parfaitement le bois. Ce style de revêtement est facile à installer, et intéresse de nombreux designers grâce à son prix bas et le résultat est presque le même.

Le parquet massif

C’est le modèle le plus durable et naturel. Il est fabriqué avec du bois, il peut durer jusqu’à 100 ans à condition de bien l’entretenir. Le parquet massif est solide et épais, et il offre une élégance à votre intérieur. Mais sa mise en place doit se faire de façon minutieuse. Pour l’entretenir, il faut le poncer régulièrement afin qu’il conserve sa beauté et son éclat brillant. Il est possible de le cirer, de l’huiler ou de le vitrifier.

Comment se pose le parquet ?

L’installation d’un parquet doit suivre de nombreuses étapes :

La préparation du support

Avant de lancement de la pose du parquet, il est conseillé de préparer le support. Il faut que la surface soit propre et plate avec des angles bien droits. L’utilisation d’un niveau à bulle et une équerre pour la vérification de ce point. Il est préférable de travailler un espace ventilé dont la température est située aux alentours de 15 à 20°.

La pose clouée

La pose clouée est une méthode traditionnelle qui correspond au parquet massif, mais également au parquet contrecollé. Il n’est pas recommandé de s’en servir pour le plancher chauffant, car cela peut rendre le revêtement plus bruyant.

Il est possible de bénéficier d’un financement pour la réalisation de certains travaux, mais pour en savoir davantage, rendez-vous sur https://www.f2mimmo.com/ surtout si vous envisagez d’acheter un nouveau bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *